Qu'est-ce qu'un terril?

Le terril est un monticule artificiel formé de l’accumulation de déchets d'exploitation des mines de charbon. Il s’agit principalement de schistes, de grès et de débris de charbon. Ces déchets viennent soit du creusement des galeries, soit des déchets du lavage des houilles.

Du XIIe au XVIIe siècle, on pouvait observer de petits terrils de quelques mètres de hauteur et de quelques milliers de mètres cubes. Ces terrils, nommés « fourfeyeux », peuvent être aperçus dans les terres de culture, prairies, etc ...

Au XVIIIe siècle, les déchets étaient amenés par des hommes ou aidés de bêtes de somme. Les terrils se présentaient alors sous une forme circulaire souvent bombée pouvant une dizaine de mètres de haut.

Au XXe siècle, l’extraction du charbon prit un caractère industriel grâce au développement de techniques plus évoluées qui permirent d’élever des terrils jusqu’à près de 90 mètres de hauteur.  Ceux-ci avaient une forme généralement tronquée, des pentes fortes et instables.

Au cours du temps, les débris d’extraction sont devenus de plus en plus importants, ce qui a conduit à la formation de terrils toujours très élevés en forme de crêtes allongées.

Une fois ces chargements de déchets terminés, le terril se couvre tout doucement de végétation. Cependant, certains terrils peuvent être exploités lorsqu'ils contiennent encore beaucoup du charbon.

D’autres sont préservés comme vestiges du passé minier de la région, mais aussi comme réserve naturelle grâce à leur faune et leur flore spécifiques.

  • Twitter Social Icon