Formation des Guides Ambassadeurs du samedi 30 janvier 2021 

2.JPG

Ce samedi 30 janvier nos guides ambassadeurs ont tous répondu à l’appel de notre report de date de formation, initialement prévue au mois de novembre. Nous avons donc adapté notre formation intitulée « Patrimoine minier ½ » qui traite des sujets riches et complexes de la mise en place de la mine sur notre Bassin minier transfrontalier, depuis les premières découvertes jusqu’aux reconversions actuelles.

La partie théorique en salle a été remplacée par une formation à distance le matin pour les ambassadeurs qui le pouvaient. Pour les quelques 4 ambassadeurs qui n’ont pas les moyens techniques chez eux, nous avons aménagé un espace conséquent au sein de notre accueil dans le respect des règles dictées par notre Sous-Préfecture.

Une chance pour nous de pouvoir réaliser notre formation sans trop de complications !

Suite à une pause méridienne bien méritée, nous sommes partis sur les sentiers de l’emblématique site du 9/9 bis d’Oignies afin d’illustrer les données recueillies le matin.

En effet, ce site très bien préservé de la Compagnie des Mines de Dourges, notamment dirigé par notre célèbre Madame De Clercq qui non loin de là avait découvert « par hasard » le charbon dans sa propriété en 1852, témoigne à la fois de l’essor du charbon sur le territoire du Pas-de-Calais et de la fermeture totale des mine de la région le 21 décembre 1990.

Sauvé de la destruction avec ses machines rénovées et fonctionnelles grâce à l’association ACCUSTO SECCI et reconverti principalement sur le thème de la musique avec son Métaphone, ce site donne accès à une partie du parc de Madame De Clercq, aujourd’hui nommé « bois du Hautois ». C’est là que nos ambassadeurs ont pu partir à la découverte de la stèle en lieu et place du sondage de Madame De Clercq, là où le charbon fût découvert en 1852 !

 

Terril oblige, nous avons gravi le T110 offrant une vue imprenable sur les paysages miniers alentours et notamment sur l’exceptionnelle Cité Jardin De Clercq avec ses maisons type chalet, tournées vers l’outil de travail que représentent les bâtiments monumentaux de la fosse 9/9 bis.

A la fin de cette journée riche tant culturellement que physiquement, et humainement, tous nos ambassadeurs ont pris le chemin d’un repos, au chaud, bien mérité.

1.jpg
3.JPG
4.JPG
5.JPG
1 BIS.png
  • Twitter Social Icon